Planification de la terrasse

Modifié par Kelly Cuypers le 14/05/2012

Ici encore, la devise ‘réfléchir avant d’agir’ est d’application. Pensez par exemple où vous voulez poser la terrasse. L’orientation est dans ce cas un facteur déterminant. Mais il n'est pas le seul. 

Les parcelles étant de plus en plus petites, une solution créative consiste à rendre la terrasse multifonctionnelle. Ou à l’inverse, on peut envisager de transformer une partie de la voie d’accès et l’aménager en terrasse. On peut par exemple poser un autre revêtement, dans une autre teinte, ou construire un auvent. Ainsi, vous aurez non seulement un carport mais aussi, une terrasse couverte.

Découvrez les conseils de nos experts

Considérez où vous voulez implanter la terrasse.
© Beltrami

A quel endroit ?

On pose généralement la terrasse à proximité du séjour, mais elle peut aussi être installée au jardin.

  • En choisissant l’endroit, pensez à un lieu à l’abri du vent (protégé par la maison, les plantations, les murs de jardin, …) et vérifiez quand vous avez le soleil ou l’ombre sur la terrasse.
  • Prévoyez une terrasse relativement large : il faut de la place pour une table, des chaises…Comptez 2m² par personne. Et n'oubliez pas la place pour le barbecue, le parasol ou la tente solaire…

Le béton

  • Si vous en êtes encore au stade de la conception, ne laissez pas l’architecte couler une chape en béton là où la terrasse sera posée. Il est susceptible de le faire en cours de chantier et vous dira que c’est tellement plus pratique pour parachever la terrasse ensuite. Mais lors de la finition, vous risquez d'être déçu.
  • La chape coulée est souvent trop épaisse et ne permet plus aucun parachèvement. Et si les couches servant de barrage à l’eau sont mal exécutées dans la maison, la couche de béton pourrait en outre causer des problèmes d’humidité.

Brochures pour revêtements de sol

Plus d’info ?