Etang-piscine

Modifié par Daan Slingers le 21/05/2012

Outre la piscine ‘classique’, vous pouvez aussi nager dans un étang-piscine. Ce type d'étang apporte, qui plus est, le calme et la tranquillité de l'eau dans le jardin.

Découvrez les conseils de nos experts

  • Piscine naturelle© Oase
  • © Oase
  • © Oase
Contrairement à une piscine, un étang-piscine a une apparence naturelle et il s'épure lui-même grâce à l'équilibre biologique. Pour parvenir à cet équilibre, il faut préalablement bien réfléchir à la construction.

Construction

Un étang-piscine est divisé en deux zones:
  • 80% de l'étang = zone de baignade
  • 20% = zone d'épuration. Dans cette zone se trouvent des plantes aquatiques ainsi qu'une pompe qui, ensemble, se chargent de l'épuration de l'eau
Le système d'épuration naturelle fait en sorte que l'eau reste pauvre en nutriments. C’est important pour éviter le développement d'algues.

Il n'y a pratiquement aucune limite en matière de taille et de construction.

Un étang-piscine de forme rectiligne est généralement plus onéreux qu'un étang d'apparence naturelle.

Il exige un tout autre entretien qu'une piscine. Vous devez régulièrement tailler les plantes aquatiques et retirer de l'étang les saletés flottant à la surface.

Pour un étang-piscine rectiligne de 4 mètres sur 10, vous payerez entre 25 000 et 32 000 euros. Une variante aux formes libres reviendra en revanche jusqu'à 20 % moins cher.

Des kits prêts à installer

Aujourd'hui, il existe aussi des kits prêts à installer pour l'aménagement d'étangs-piscines. Ces kits comprennent tous les éléments dont vous avez besoin pour aménager votre plan d'eau.

Plus d’info ?