Transformer une petite cuisine en cuisine pratique

Modifié le 1/01/1900

© Blum
/
Krefel Soft Lack
© Krëfel
Un concept d'évier en acier inoxydable
© Franke
Active Kitchen
© Franke
Epos
© Franke

Votre cuisine est petite et vous pestez chaque jour sur le peu de place ? Découvrez ici comment vous pouvez en faire un agréable lieu de travail. Le secret, c’est un agencement correct par zones et la mise en œuvre d’un bon triangle de travail.

Si vous disposez d’une toute petite cuisine, vous devez forcément faire quelques sacrifices. L’îlot cuisson de rêve ou la cuisine en forme de U, on oublie. La meilleure option pour un petit espace, c’est de couvrir la paroi avec des armoires, sur une seule ligne droite. Ce sera même pas mal du tout ! En jouant avec l’éclairage indirect ou en ajoutant une paroi coulissante, on peut mettre en valeur la paroi de la cuisine ou carrément la rendre invisible à l’œil – vous n’avez qu’à refermer la paroi et ni vu ni connu, personne ne verra le tas de vaisselle qui s’accumule.

Un autre agencement qui convient fort bien pour un petit espace, c’est la cuisine en L. Mais la paroi coulissante dans ce cas, ce sera nettement plus difficile.

Le triangle de travail

Une fois que vous avez décidé de l’agencement que vous voulez mettre en œuvre, il s’agit de donner une place à chaque fonction dans la cuisine. Il faudra caser chacune de ces 5 activités : cuisiner, faire la vaisselle et trier les déchets, ranger (réfrigérateur, surgélateur), laver & rincer et stocker les provisions. Les trois fonctions ou zones principales dans cette énumération sont la zone rangement, la zone lavage et la zone cuisson. Si vous implantez correctement ces trois zones les unes par rapport aux autres, vous allez obtenir une cuisine hyper fonctionnelle. Ces 3 zones forment le triangle de travail. Dans le cas d’une paroi cuisine en ligne droite, vous ne pouvez évidemment former un triangle ; mais ces fonctions pourront s’enchaîner sur la même ligne.

Dans un tout autre schéma d’agencement, il faut organiser ces fonctions de telle sorte qu’elles ne se situent pas trop loin l’une de l’autre. Sinon il faudra sans cesse courir d’un coin à l’autre tout en cuisinant. Cependant, il ne faut pas non plus que ces fonctions se chevauchent, sinon vous aurez trop peu de place pour œuvrer dans la cuisine. Dans une cuisine idéale, le pourtour de ce fameux triangle ne dépasse pas les 6 mètres. La distance idéale entre les 3 points est de 90 cm. Mais il ne faut pas tout prendre à la lettre non plus, ce triangle ne doit pas avoir une forme géométrique parfaite.

Améliorer la convivialité

Dès que vous aurez organisé votre triangle de travail idéal, vous pouvez encore améliorer la convivialité de cette cuisine en vous concentrant sur l’aménagement des 3 zones principales. Voici quelques tuyaux pour chaque zone :

Zone cuisson

Veillez à disposer le four et la plaque de cuisson tout près de l’évier et du plan de travail, pour ne pas devoir courir de longues distances avec les casseroles et les poêlons.

Zone lavage

L’évier est une zone de travail importante. Prévoyez le réfrigérateur tout près, afin que vous puissiez facilement prélever les ingrédients dont vous avez besoin pour cuisiner. Il est aussi pratique d’avoir l’évier tout près du fourneau, pour y égoutter les pâtes ou les légumes.

Zone rangement

Il faut absolument prévoir suffisamment d’espace rangement. Cette zone comprend aussi le réfrigérateur et éventuellement, le congélateur. Un plan de travail à portée de main permettra de retirer ou de remettre facilement les aliments en place.

Veillez aussi à ce que le réfrigérateur ou le congélateur ne soit pas posé juste à côté du fourneau, du four ou du micro-ondes. Esthétiquement parlant, c’est peut-être joli de voir tous ces appareils arborant le même look, mais d’un point de vue énergétique, ce n’est pas très malin de placer un réfrigérateur à côté d’un four que l’on chauffe régulièrement à plus de 200°C.


Auteur
: TiM Vanhove 
 

Découvrez les conseils de nos experts

Brochures pour la cuisine

Plus d’info ?