Quelques propos éclairés

Modifié par Daan Slingers le 4/05/2012

Quand on appuie sur un interrupteur à la maison, les lampes s’allument. Mais la lumière, c’est quoi au juste ? Car une ampoule n’est pas l’autre. L’une diffusera un plus grand flux lumineux ou produira un rendement plus intense qu’une autre. Un petit cours d’éclairage vite fait.

Découvrez les conseils de nos experts

  • Delta Light Supernova
    © Delta Light
  • Cumulus
    © Delta Light
  • Delta Light Planet
    © Delta Light
  • Backspace
    © Delta Light
Quelles sont les questions que vous vous posez avant d’acheter une nouvelle ampoule ? Regardez-vous le prix ? La puissance ? Ou lisez-vous les indications sur l’emballage et recherchez-vous le flux lumineux, le rendement lumineux, la couleur de la lumière et le code couleur de l’ampoule ? Car ce n’est que si l’on tient compte de tous ces aspects que l’on peut acheter une ampoule économique.

Que signifient toutes ces indications?

  • Le flux lumineux : c’est la quantité de lumière que diffuse une source lumineuse dans toutes les directions. On exprime ce flux en lumen (lm)
  • L’intensité lumineuse: c’est la quantité de flux lumineux d’une source lumineuse dans une direction donnée. Elle s’exprime en candela. L’intensité lumineuse est surtout indiquée pour les spots ou les lampes à réflecteur
  • L’intensité d’éclairement : la quantité de lumière présente à un endroit donné. On exprime l’intensité d’éclairement en lux (lx)
  • Le rendement lumineux ou rendement de l’ampoule; on l’exprime en lumen/watt (lm/W). Plus le rendement lumineux est élevé, mieux l’ampoule transpose sa capacité électrique en lumière.

Une lumière chaude ou froide

Ces notions vous permettent de comprendre déjà ce qu’est la lumière, mais comment choisir une ampoule économique. D’autres notions entrent encore en ligne de compte :  
  • La température de la couleur: détermine en grande partie l’impression visuelle de la pièce éclairée. On exprime la température de la couleur en Kelvin (K). Si on utilise une source lumineuse dotée d’une faible température de couleur (par exemple 2700 K), on a une impression plus chaude que si la source lumineuse affiche une température élevée de couleur (4000 K). Les sources lumineuses à haute température de couleur sont décrites comme étant des couleurs froides
  • L’indice de rendu de couleur : ou color rendering index (CRI) ou valeur Ra, est un paramètre qui donne la fiabilité du rendu de couleur; Cette valeur Ra est exprimée par un chiffre allant jusqu’à 100, la valeur maximale. Cette valeur maximale correspond à la lumière du jour ou aux lampes halogènes et incandescentes
  • Le code de couleur : c’est la combinaison des valeurs de température de couleur et de rendu de couleur. Ce code est un chiffre. La lampe fluo la plus vendue est celle dotée du code 827. C’est une lampe dont l’indice de rendu de couleur se situe entre 80 et 85, et une température de couleur de 2700 K
La température de couleur des ampoules est indiquée séparément sur l’emballage. Mais dans le cas de lampes LED, on n’utilise pas encore les codes de couleur. Les meilleures lampes LED affichent une valeur Ra de 80.

Le dernier petit conseil avant d’acheter

Nous vous avons rabattu les oreilles avec toutes ces notions compliquées. Mais qu’allez-vous faire de tous ces termes quand vous allez vous retrouver dans un magasin de luminaires ? Procédez toujours à une comparaison au niveau des lumens (flux lumineux) avant d’acheter une ampoule. Vous saurez donc la quantité de lumière que cette ampoule peut diffuser. Pour savoir si l’ampoule que vous tenez en main est économique, vérifiez la puissance dont la lampe a besoin pour produire ce flux lumineux. Utilisez l’ancienne lampe à incandescence comme référence. Celle-ci fournit en moyenne 10 lm/W. Une lampe incandescente de 60W produit en moyenne un flux lumineux de 600 lumens. A partir de là, cherchez une alternative plus économique proposant un flux lumineux équivalent ou supérieur. Les fabricants sont d’ailleurs obligés d’indiquer le flux lumineux sur l’emballage.

Plus d’info ?