Les avantages et les inconvénients d’une cuisine ouverte ou fermée

Modifié par Daan Slingers le 9/05/2012

Les nouvelles cuisines ont fière allure, c’est certain. Le lieu où vous cuisinez et faites la vaisselle est devenu un lieu où toute la famille se réunit volontiers pour tailler une bavette, faire les devoirs, se détendre et bien entendu, pour manger. Les nouvelles cuisines aux énormes îlots peuvent parfaitement servir de ‘lieu de réception’ quand la famille ou les amis viennent manger. On sert l’apéro pendant que vous œuvrez en cuisine et vous ne ratez aucun bon moment avec eux.

Les cuisines d’aujourd’hui font partie intégrante du séjour dans l’habitation. Mais on peut encore opter pour une cuisine ouverte ou fermée

Découvrez les conseils de nos experts

  • © Siematic
  • SieMatic S2_lotus_white_9
    © Siematic
  • Cuisine moderne à bon marché, taupe, avec des armoires, garde-manger, ensemble de cuisson des aliments.
    © Krëfel
  • /Krefel Soft Lack
    © Krëfel

La cuisine ouverte

Une cuisine ouverte occupe une grande partie du séjour ou tout l’espace de celui-ci. La cuisine se prolonge tout simplement dans le coin repas ou salon.

Les avantages d’une cuisine ouverte

  • Une cuisine ouverte crée de l’espace.
  • On garde le contact avec les convives dans le séjour

Les inconvénients d’une cuisine ouverte

  • Dans le cas d’une cuisine ouverte, tout le monde ‘profite’ des odeurs de cuisine. Une solution est une hotte super puissante au-dessus des fourneaux.
  • Une hotte puissante dans une cuisine ouverte – dans une maison étanche à l’air – présente aussi des inconvénients : elle aspire tout l’air du séjour ! il faut donc y songer à deux fois avant d’installer ce genre d’appareil dans une habitation étanche à l’air.
  • Il risque de faire rapidement trop chaud dans la cuisine quand on y travaille, parce que la cuisine a déjà la température du séjour.

Les alternatives

  • Une hotte avec filtre à charbon extrait les odeurs des vapeurs de cuisine mais souffle l’air ainsi purifié à l’intérieur. Energétiquement parlant, c’est la meilleure solution, mais l’humidité de l’air reste cependant dans la maison.
  • La solution 2 c’est l’utilisation d’une évacuation murale spéciale qui se ferme dès que la hotte n’est plus en fonction. Mais si vous allumez la hotte, vous perdez la chaleur de l’air évacué. Le système de ventilation ne fonctionnera pas de manière optimale dans ce cas.
  • Une troisième manière consisterait à raccorder la hotte à l’échangeur de chaleur du système de ventilation. Mais ce n’est pas du tout évident, en raison de la pollution et des différences de pression.

Lisez aussi notre article "Cuisine ouverte : les idées gagnantes"

© Cosentino
Grando cuisine
© Grando

Cuisine fermée

Une cuisine fermée s’installe dans une pièce à part de l’habitation, et se ferme à l’aide d’une porte.

Les avantages d’une cuisine fermée

  • Si la cuisine est fermée, on peut faire la distinction entre la partie séjour, où l’on se détend (coin TV, salon et coin lecture) et l’espace de travail que se veut une cuisine après tout. S’il y a beaucoup d’activité en cuisine, et s’il doit faire calme dans le séjour ou le bureau attenant, il suffira de fermer la porte.
  • Une cuisine fermée veille à ce que dans le reste de la maison, on n’a pas les odeurs des aliments cuisinés. Une cuisine fermée est aussi plus facile à ventiler.
  • Si vous pouvez isoler la cuisine du reste du séjour, vous pouvez laisser la vaisselle et le désordre, même si vous avez de la visite par exemple. Personne ne le verra !
  • Une cuisine fermée est aussi plus hygiénique parce que les aliments restent dans une seule pièce.

Les inconvénients d’une cuisine fermée

Si vous voulez accueillir la famille ou les amis dans la cuisine fermée, pendant que vous faites la cuisine, il faut que celle-ci soit de belles dimensions. Outre l’incontournable plan de travail, les armoires et les appareils électroménagers, il vous faudra aussi de la place pour une grande table pour les repas. Cela signifie que cet espace absorbera une grosse portion de la superficie de votre maison. On peut se sentir un peu seul en cuisinant dans une cuisine fermée, en effet, on est isolé du reste de l’habitation et des convives.
Topos cuisine
© Van Marcke
Leicht - cuisine béton
© Van Marcke

Le meilleur des deux mondes

Choisir entre une cuisine ouverte et une cuisine fermée, revient à choisir ce que vous préférez, avec les inconvénients que cela comporte. Mais il existe aussi une solution intermédiaire.

On peut ouvrir quelque peu la cuisine fermée en installant :
  • Des portes vitrées, des portes coulissantes, des volets passe-plats ou une ouverture dans le mur.
  • Un îlot ou un bloc d’armoires qui fait aussi office de paroi entre la cuisine et le séjour.
  • Des murs qui ne se prolongent pas complètement jusqu’au plafond ou jusqu’aux autres murs
Pour une cuisine ouverte, que l’on souhaiterait fermer un peu, c’est tout le contraire :
  • Utiliser des armoires colonnes pour une séparation visuelle.
  • Construire une fine paroi de séparation en plaque de plâtre ou pierres de plâtre.
  • Les parois ou les portes de verre sont pratiques pour fermer un espace ouvert sans pour autant gâcher la vue .

Brochures pour la cuisine

Plus d’info ?