La cuisine: les styles

Modifié par Gretel Kerkhofs le 4/12/2012

Quel que soit le style de cuisine retenu – une chose est certaine: il faut choisir le style qui vous convient le mieux. Vous pouvez par exemple calquer le style de la cuisine sur votre intérieur. Surtout si vous avez choisi une cuisine ouverte, il vaut mieux que le style et la couleur de la cuisine soient en harmonie avec le reste de la maison.

Découvrez les conseils de nos experts

  • Largo, cuisine moderne chez Van MarckeLargo, cuisine moderne chez Van Marcke
    © Van Marcke
  • © bulthaup
  • Cuisine de La CornueLa Cornue meuble de cuisine, pour combiner avec la cuisinière.
    © La Cornue
  • Cuisine classique en style cottage, type Tao chez Van MarckeCuisine classique en style cottage, type Tao chez Van Marcke
    © Van Marcke
Dans le cas d’une cuisine fermée, l’intérieur de la cuisine ne doit pas nécessairement être en harmonie avec l’intérieur du séjour, car si la porte de la cuisine reste fermée, les intérieurs du séjour et de la cuisine ne sont pas confrontés et on n’a pas le problème des gros contrastes.

Dépouillée

Une cuisine dépouillée se démarque par ses lignes épurées et souvent aussi par l’absence de poignées sur les armoires. Si les poignées sont apparentes, elles auront un aspect sobre et épuré. Les façades d’armoires présentent une surface plane et unie ; le plan de travail, quant à lui, une finition des plus sobres.
Cuisine en béton
Cuisine en béton.
© Scapa Home
Cuisine classique en style cottage, type Tao chez Van Marcke
Cuisine classique en style cottage, type Tao chez Van Marcke
© Van Marcke

Cuisine Rurale

Une cuisine rurale est une version plus chaleureuse. On y utilise souvent le bois ou de plaquage de bois et les façades d’armoires sont moins planes. Si on opte pour des poignées, elles peuvent être très sobres et contemporaines. Combiner des panneaux de bois sobres avec un bouton de porcelaine ou de fer forgé en guise de poignée, peut donner des résultats surprenants. Il existe quantité de variantes du style rural, allant du plus moderne et contemporain en passant par le cottage ou le mas provençal pour aboutir à l’ancien, d’époque.

D’autres styles qui recourent aussi au bois ou au placage bois et reprennent des éléments de style ancien, c’est la cuisine Country, la cuisine italienne, la cuisine de ferme, la cuisine artisanale et la cuisine nostalgique, …

Classique moulurée

Les uns disent que la cuisine classique est démodée, les autres adorent cette atmosphère qui date de l’époque de nos grands-mères. Le classique peut aussi se décliner en rural, ancien, nostalgique ou cottage. Ce que nous appelons classique, c’est surtout le style selon lequel les façades d’armoires sont parachevées avec d’élégantes moulures en forme d’arabesques et de volutes.

Et si vous pouvez vous permettre un petit plus, on peut y ajouter des détails en marbre, cuivre, bronze ou même en or.
Collection Ambiance Play
Cuisine en bois.
© Levis
Cuisine personnalisée.
© Levis

Le style personnalisé

Il est crucial que vous vous sentiez bien dans votre cuisine. Donc, quel que soit le style que vous choisirez, faites-le en fonction de ce que vous aimez, de ce qui vous plaît. Si vous combinez une cuisine hypermoderne, des plus austères avec des éléments de bois brut, pourquoi pas ? Rien ne vous empêche non plus d’installer une cuisine américaine dans une ferme rénovée au lieu d’opter pour le style rural ou nostalgique. Et pourquoi ne pas intégrer un fourneau nostalgique Aga ou La Cornue dans une cuisine contemporaine ?
  • Privilégiez les matériaux faciles à entretenir si vous cuisinez souvent et surtout si vous avez des enfants en bas âge
  • Ne chargez pas trop avec des couleurs vives pour les façades d’armoires et les carrelages muraux. On ne les remplace pas tous les deux ans. Optez plutôt pour des tonalités sobres et ajoutez de la couleur en utilisant des accessoires colorés, des autocollants muraux et éventuellement une jolie peinture ou papier peint pour l’une des parois de la cuisine
  • Si vous aimez les moulures sur les portes des armoires, les motifs floraux sur le vitrage et d’autres volutes décoratives, combinez-les avec des matériaux plus sobres pour obtenir un bon équilibre. Le baroque sied à merveille aux intérieurs d’un château ou d’une église ; mais en cuisine, ce serait indigeste
  • Il en va de même pour l’utilisation des coloris: si vous aimez le chêne foncé, combinez-le éventuellement avec un revêtement de sol sombre et un plan de travail du même ton, mais laissez les murs et les plafonds clairs. Sinon vous aurez l’impression de vous trouver dans une cave sombre…

Brochures pour la cuisine

Plus d’info ?