Utilisez autant que possible les eaux de pluie

Modifié par Vinciane Pinte le 6/06/2012

La moitié de la quantité d’eau potable que vous utilisez peut être remplacée par de l’eau de pluie. Mais on ne peut jamais garantir la qualité des eaux de pluie en termes d’hygiène. Dès lors, il ne faut jamais l’utiliser pour l’alimentation, la vaisselle et l’hygiène corporelle.

Découvrez les conseils de nos experts

réutilisation eau de plui
Réutilisation de l’eau de pluie
© Graf
réutilisation eau de plui
© Graf

Donc, pour la douche et un bain, il vaut mieux utiliser l’eau courante. Mais l’eau de pluie convient parfaitement pour la lessive, la chasse d’eau, le nettoyage et l’arrosage des plantes et du jardin. A cet effet, il vous faut une bonne installation d’eau de pluie. Une citerne d’eau de pluie est d’ailleurs obligatoire quand on fait construire une maison neuve ou si l’on procède à une rénovation de fond en comble.

Alors pourquoi ne pas profiter au mieux de cette manne céleste?

Une installation d’eau de pluie

Une bonne installation d’eau de pluie requiert toutefois une attention particulière:

  • un bon filtrage
  • des dimensions correctes : la citerne ne peut être ni trop petite, car vous risquez de manquer souvent d’eau de pluie, mais pas trop grande non plus, parce qu’il faut que la citerne déborde de temps en temps ou soit utilisée entièrement afin de pouvoir se remplir à nouveau complètement
  • du matériel professionnel
  • une installation professionnelle

Le préfiltrage

Il est tout aussi important de filtrer l’eau avant de la stocker dans une citerne. D’une part, pour garantir le bon fonctionnement de l’installation, et d’autre part, pour garantir la qualité de l’eau de pluie. Il existe différents systèmes de filtrage sur le marché. Pour pomper l’eau, il vaut mieux utiliser un filtre à flotteur. Grâce au flotteur, le filtre ne se trouvera jamais à la surface ou dans le fond de la citerne et aucun sédiment ne viendra s’y déposer.

Les citernes d’eau de pluie sont disponibles en microbéton et en matériau synthétique. Les puits en matériau synthétique sont relativement légers et faciles à installer. Ceci est indiqué aux endroits où vous ne pouvez accéder à un robinet. Les plus petites citernes peuvent même être posées dans la cave et s’il y en a plusieurs, elles peuvent être reliées entre elles. Les citernes en microbéton doivent arborer la marque d’homologation BENOR.

Une citerne en béton ne présente pas la même paroi lisse qu’une citerne en matériau synthétique et dès lors, des micro-organismes peuvent s’accrocher à la paroi. C’est un avantage, car ces organismes ont une action purifiante. Si vous videz la citerne d’eau de pluie, il ne faut surtout pas éliminer ces organismes. Seule la couche de boue dans le fond de la citerne doit être éliminée.

Quand la citerne sera vide, il faut que l’eau courante arrive aux toilettes, au lave-linge, … Il est important dans ce cas, que les canalisations d’eau de pluie et d’eau courante soient parfaitement distinctes. On trouve sur le marché des systèmes automatiques qui satisfont à cette condition. Pour éviter de boire de l’eau de pluie, chaque robinet d’eau de pluie doit être aisément identifiable. 
 
Geste malin : récupérer l'eau de pluie   

 

Brochures pour eau

Plus d’info ?