La maison zéro énergie

Modifié par Gretel Kerkhofs le 16/05/2012

Une maison zéro énergie – ainsi que son nom l’indique – ne dépend d’aucune source d’énergie extérieure. Le concept va un pas plus loin que la maison passive.

Découvrez les conseils de nos experts

© Passiefhuis Platform vzw
© Architect Christophe Debrabander

Une maison passive, c'est quoi?

Une maison passive est chauffée et rafraîchie à l’aide de l’énergie que le soleil et la terre fournissent gratuitement. L’air aussi est renouvelé en permanence. La maison zéro énergie répond de surcroît à tous vos besoins en énergie. Les panneaux photovoltaïques veillent à ce que vous ne dépendiez plus jamais d’un fournisseur d’énergie externe. Vous chauffez, ventilez, cuisinez et lessivez gratuitement. Et grâce à cette production personnelle d’électricité, vous contribuez moins aux émissions de CO2

Une étude préalable

Pour que le principe de la maison zéro énergie tienne la route, il faut impérativement connaître les besoins en énergie et le mode de vie du ménage concerné. Sur la base de cette étude, il est alors déterminé de quelles façons on peut produire l’énergie requise et comment dimensionner les installations.

Le prix ?

L’investissement pour une maison zéro énergie pèse lourd mais il rapporte énormément. Dans le cahier de charges d’une maison zéro énergie, on recense des lampes économiques standard et des appareils ménagers respectueux de l’environnement. Ces appareils coûtent un peu plus cher mais consomment à peine 5% de ce que nous consommons habituellement.

Certaines personnes prétendent que si on considère toutes les économies et les subsides, une maison zéro énergie affiche déjà dès la première année un solde excédentaire.

Brochures pour energie

Plus d’info ?