L'amiante et les déchets contenant de l'amiante

Modifié par Gretel Kerkhofs le 16/05/2012

L’amiante est une fibre minérale naturelle. Ces fibres microscopiques représentent un risque pour la santé si elles sont inhalées. Mais l’amiante utilisée autrefois est encore souvent présente dans la plupart des habitations, intégrée à divers matériaux : couverture de toiture, isolation, revêtement de sol, bacs à plantes…
© Bond Beter Leefmilieu

L’amiante est un matériau que l’on a beaucoup utilisé depuis la Seconde Guerre Mondiale jusqu’aux années ’80 en raison de son faible coût associé à des propriétés physiques et chimiques remarquables : solide, inusable, résistant à la chaleur, isolant,…
Depuis, l’amiante est interdite en raison de sa dangerosité.  

Eliminer l’amiante

Si vous avez encore en stock des matériaux contenant de l’amiante, portez-les immédiatement à la décharge afin qu’ils ne présentent plus aucun danger s’ils commencent à se dégrader au fil du temps.
Les matériaux contenant de l’amiante qui sont intégrés à la maison mais sont encore en bon état, ne doivent pas être éliminés. Il est en effet dangereux de procéder à une élimination sans discernement. Mais si les matériaux présentent des traces d’usure, il vaut mieux les remplacer.

Les mesures de précaution

Dans bon nombre de cas vous pouvez faire le nécessaire pour éliminer les matériaux contenant de l’amiante. Mais veillez à respecter les mesures de précaution suivantes:

  • Des traitements agressifs sont tout à fait déconseillés. Pas question d’asperger des ardoises contenant de l’amiante avec le nettoyeur à haute pression pour éliminer la mousse. En outre, meuler, scier ou forer des matériaux contenant de l’amiante n’est pas une bonne idée.
  • Pour éliminer les ardoises ou des plaques ondulées contenant de l’amiante, il vaut mieux les humidifier afin que le matériau soit fixé.
  • Utilisez des outils manuels ou qui tournent lentement.

Opérer seul n’est pas à conseiller

Il est impossible de procéder soi-même, sans danger, à l’élimination de l’amiante libre, l’amiante-ciment dégradé et des applications difficiles à démonter (également en amiante-ciment). En effet, sans les connaissances requises et le matériel spécialisé, on court le risque que les fibres d’amiante soient libérées dans l’air ambiant. Ce serait prendre des risques inutiles.

Dans ce cas, faites appel à un professionnel spécialisé dans l’élimination de l’amiante. Les données de ces spécialistes agréés sont reprises sur le site du Service Fédéral Public pour l’Emploi, le Travail et la Concertation Sociale. Vous pouvez également obtenir la liste en téléphonant au 02-233 45 93.

Que faire de ces déchets d’amiante?

L’amiante-ciment lié en relativement bon état peut être amené à une décharge, un centre de tri agréé pour traiter l’amiante-ciment ou une déchetterie spécialisée. N’oubliez pas que les déchets d’amiante doivent toujours être séparés des déchets de construction et de démolition.

Depuis le 1 janvier 2008, toutes les déchetteries sont désormais obligées d’accepter l’amiante-ciment.