Séchage par aspiration

Modifié par Daan Slingers le 25/04/2012

La stabilité du sous-sol est déterminante pour la fondation. Celle-ci est réalisée sur base de l'étude effectuée par l'architecte ou l'ingénieur du sol. Un séchage par aspiration peut être préconisé.


Découvrez les conseils de nos experts

© Bouwjournalist.be
  • Lorsque le terrassier doit travailler en profondeur, le niveau de la nappe phréatique doit être suffisamment faible.
  • Vous pouvez estimer le niveau de la nappe phréatique en le demandant simplement aux voisins ou via tout puits d'observation du niveau d'eau présent sur la parcelle.
  • Lorsque le niveau de la nappe phréatique est plus élevé que le niveau de la cave à construire, il faut d'abord le diminuer à l'aide d'un ‘séchage par aspiration’. Pour ce faire, vous pouvez vous adresser à des sociétés spécialisées.
  • Le principe consiste à creuser quelques puits sur lesquels on raccorde une puissante pompe. Celle-ci aspire toute l'eau afin de diminuer la surface aquifère temporairement et localement autour de la future tranchée de fondation.
  • Le séchage par aspiration reste actif jusqu'à ce que la cave soit achevée.

Brochures pour les travaux de construction

Plus d’info ?