Rafraîchissement nocturne

Modifié par Gretel Kerkhofs le 9/05/2012

En été, il n'est pas rare que la température atteigne des sommets. Quand c'est le cas, tout le monde aspire à un petit espace de fraîcheur. Aujourd'hui, les habitations peuvent être rafraîchies selon le principe du rafraîchissement nocturne.

Découvrez les conseils de nos experts

© Renson
  • Egalement connu sous le nom de nightcooling
  • Offre un confort thermique avec consommation d’énergie minimale
  • Pendant la nuit, les flux d’air naturels rafraîchissent le bâtiment et l’air ambiant
  • Deux conditions:
    • Le bâtiment doit disposer d‘une masse thermique suffisante pour stocker l’air froid
    • L’air doit pouvoir circuler suffisamment selon le principe de la ventilation par amenée d’air, transfert et évacuation d’air
  • L’amenée d’air frais se fait généralement par les fenêtres ouvertes
  • L’évacuation se fait par ces mêmes fenêtres, par une cheminée ou des grilles de ventilation
  • Combinée avec une ventilation de base contrôlée, et de bons pare-soleils, ce système propose une alternative valable à l’air conditionné
  • Les charges thermiques intérieures ne peuvent pas dépasser un certain seuil sinon le bâtiment pourrait déjà retrouver toute sa chaleur dans l’heure qui suit.

Brochures pour ventilation

Plus d’info ?