Pourquoi remplacer votre vieille chaudière?

Modifié par Gretel Kerkhofs le 30/08/2012

© Vaillant
© Vaillant
Vaillant explique pourquoi c'est le moment idéal pour remplacer les vieilles chaudières.

Les 10 principales raisons:


raison 1 : des économies jusqu'à 35 % sur la facture énergétique
En remplaçant une vieille chaudière par une nouvelle à condensation, on peut économiser jusqu'à 35% sur la facture énergétique.

raison 2 : un meilleur rendement (109%)
L'ancienne génération de chaudière, encore souvent utilisée, a un faible rendement, de 88% seulement. Depuis la crise énergétique des années '80, des chaudières à haut rendement ont été installées, elles atteignent un rendement d'environ 92%. Les chaudières à condensation de la dernière génération ont le meilleur rendement, pouvant aller jusqu'à 109%. Ceci est rendu possible grâce à la technique de la condensation qui permet de récupérer la chaleur présente dans la fumée de combustion, alors qu'elle est perdue pour les chaudières classiques. Cette chaleur supplémentaire fait la différence et assure un meilleur rendement.

raison 3 : c'est économique et fiable
Si une chaudière à condensation est combinée avec un ballon d'eau chaude, certaines condensent également pour la production d'eau chaude. Ce qui se traduit par une moindre consommation.
De plus, si cette chaudière à condensation est couplée à une régulation à sonde extérieure, l'économie est encore plus importante. La sonde extérieure assure que la chaudière, en cas de baisse de température, reçoit immédiatement un signal pour se mettre en route, avant même que la température dans la maison n'ait baissé. La chaudière va donc réchauffer plus doucement, à une plus basse température, en condensant plus et donc en consommant moins. Enfin, la chaudière est également modulaire, ce qui signifie qu'elle s'adapte automatiquement à la demande de chaleur. Si la demande est faible, la chaudière va fonctionner à faible puissance et donc ne consommer que ce qui est strictement nécessaire.

raison 4 : c'est plus écologique
Les prix de l'énergie flambent et nos ressources énergétiques s'appauvrissent de plus en plus. Pourtant, tout le monde n'est pas prêt à modérer son confort en diminuant d'un petit degré le chauffage ou en économisant sur l'eau chaude. Les vieilles chaudières ont été développées au cours d'une période durant laquelle il n'était pas question d'une possible pénurie des matières premières ou à une flambée des prix de l'énergie. Les dernières chaudières sont, elles, écologiques: la chaleur est récupérée dans la fumée de combustion et les émissions de matières nocives sont significativement plus basses que celles d'une chaudière classique.
De plus, une chaudière à condensation peut être facilement combinée à un système écologique fonctionnant à l'énergie solaire. Ce qui permet de réduire encore jusqu'à 60% la consommation pour la production d'eau chaude.

raison 5 : le changement de législation
En septembre dernier, la législation belge a été modifiée sous l'influence de normes environnementales plus strictes et l'accord de Kyoto. Pour les nouvelles constructions, de nouvelles normes énergétiques plus strictes sont d'application. Ceci vaut du reste également pour les rénovations d'habitations en profondeur. Une des manières pour répondre à ces normes strictes est l'installation d'une chaudière à condensation.

raison 6 : les avantages fiscaux
A l'achat et pour l'installation d'une chaudière à condensation, on peut prétendre à un avantage fiscal de maximum 2.600 euros (montant plafond de la déductibilité pour l'année d'imposition 2008/revenus de l'année 2007 pour les nouveaux bâtiments et la rénovation). Ce qui signifie que jusqu'à 40% des montants investis peuvent ainsi être récupérés. Plus d'informations à ce propos sur les sites du SPF Economie et www.curbain.be 

raison 7 : des primes attractives
Pour tout remplacement d'une ancienne chaudière par une chaudière à condensation, on peut obtenir une ou plusieurs primes selon la commune et la région. Les chaudières à condensation tombent sous la nouvelle législation dans la catégorie des appareils à faible consommation en énergie. Les primes peuvent être octroyées soit par les communautés soit par les communes, par certaines provinces ou par les gestionnaires de réseaux. Plus d'informations à ce sujet sur les sites www.energie.wallonie.be, www.ibgebim.be et www.curbain.be 

raison 8 : la facilité d'installation
Pour le remplacement d'une ancienne chaudière par une chaudière à condensation, de gros travaux ne sont pas forcément nécessaires. Il n'est pas nécessaire d'abattre des murs. Il faut simplement tenir compte de l'évacuation des fumées de combustion et de l'approvisionnement en air frais. Une chaudière à condensation peut être installée pratiquement n'importe où : dans la cave ou le garage ou même dans le grenier. Une chaudière à condensation se présente sous la forme d'une chaudière fermée avec un ventilateur intégré. Les fumées de combustion sont donc évacuées via un conduit vers un mur extérieur ou le toit. L'air frais arrive par le biais d'un conduit d'aération.

raison 9 : une chaudière à condensation pour toutes les situations
De nombreux types de chaudières à condensation sont aujourd'hui disponibles: murales, avec boiler intégré, à poser au sol et de diverses puissances. Pour chaque situation, il existe une chaudière adaptée.

raison 10 :un design agréable
Les chaudières à condensation peuvent enfin être visibles car avec leur design agréable, elles s'intègrent sans problème dans tout intérieur moderne.

Marc Tanghe, directeur commercial chez Vaillant Belgique, souligne: "Pour le consommateur, c'est le moment idéal pour remplacer sa vieille chaudière par une chaudière à condensation. Des mesures fiscales importantes et des primes des autorités combinées à une utilisation très économique et un haut rendement font que les dépenses pour l'achat et l'installation d'une chaudière à condensation sont rentabilisées sur seulement quelques années. Il n'y a pas meilleur placement."

Plus d'info:vaillant

Découvrez les conseils de nos experts

Brochures pour chauffage

Plus d’info ?