Les portes et leur performance énergétique

Modifié par Daan Slingers le 3/05/2012

Les portes extérieures se déclinent en divers modèles, types et teintes. En réalité, le choix est illimité. Mais il ne faut pas seulement regarder ce que vous trouvez beau. Une porte extérieure doit pouvoir supporter des températures extrêmes. Si la maison est correctement isolée, optez alors pour les types de portes extérieures qui maintiennent la valeur d’isolation de la maison ou l’améliorent. Sinon, tous les travaux d’isolation auront été vains.

Découvrez les conseils de nos experts

© L-Door
© Sapa Building System
  • La plupart des portes affichent actuellement une valeur U de 1,6 W/m²K (les portes à isolation simple) mais les portes super isolées, destinées aux maisons basse énergie ou à énergie passive existent aussi. Celles-ci affichent alors une valeur U de 0,74 W/m²K
  • On peut donc choisir la valeur d’isolation d’une porte d’entrée. Si vous souhaitez une porte d’entrée bien isolée, il faut le demander explicitement au fabricant
    • Attention à la valeur U de la porte complète – plus elle est faible, mieux c’est
    • Si elle est vitrée, exigez un vitrage super-isolant ou du triple vitrage et soyez vigilants quant aux modèles d’écarteurs (spacers) utilisés

Etanchéité à l’air des portes extérieures

  • Pour installer une porte étanche à l’air, il faut que tous les joints d’étanchéité soient impeccables. L’encadrement de porte doit être posé correctement dans l’ouverture. La porte doit s’y encastrer à la perfection
  • La porte doit aussi être étanche à l’air par en-dessous. Les portes convenant aux habitations basse énergie ou aux maisons passives sont plus profondes et plus hautes dans le bas, afin que la porte vienne s’appuyer contre le seuil. Entre le seuil et la porte, il y aura un joint d’étanchéité supplémentaire pour éliminer tout risque de pont thermique

Comment faire pour colmater la brèche entre le panneau de la porte et le sol ?

Un joint guillotine

  • Un joint guillotine dans la bas de la porte permet d’assurer l’étanchéité entre le panneau de porte et le seuil ou le sol
  • Une porte dotée de ce système est équipée d’une bande en caoutchouc qui fait toute la largeur du bas de porte
  • Du côté des charnières il y a une tige qui s’enfonce dès que la porte est fermée. La barre de caoutchouc est dès lors abaissée jusque sur le sol, comme une guillotine
  • Ce système fait en sorte qu’aucun courant d’air ne puisse passer sous la porte. Quand on ouvre la porte, un mécanisme de ressort relève la barre de caoutchouc

Un joint à brosse

  • Un joint à brosse est pose dans le bas de la porte, par en dessous. Il s’agit d’une longue brosse étroite, aux poils très serrés, qui étanchéifient l’espace entre le dessous du panneau de porte et le sol
  • Un joint à brosse bloque les courants d’air mais par fortes rafales de vent, le joint à brosse s’avère insuffisant

Brochures pour menuiserie extérieure

Plus d’info ?