Les maisons anciennes offrent un potentiel énorme

Modifié le 1/01/1900

Isover
© Isover
isolation acoustique
© Isover
-
© Isover

En Flandre, les murs de 50 % des maisons ne sont pas isolés. Ce chiffre grimpe même à 65 % en Wallonie. Pourtant, une enveloppe bien isolée constitue une première condition pour économiser de l’énergie et créer un climat confortable, assure-t-on chez Saint-Gobain Isover.

Ces prochaines années, l’isolation complémentaire des murs va prendre une importance croissante. Par exemple, à cause d’une norme PEB de plus en plus contraignante pour la construction neuve, ou de l'utilisation du CPE (Certificat de Performance Énergétique) comme un critère de valeur objectif pour une habitation existante. Si nous voulons atteindre les objectifs du programme 2020, il est grand temps d'isoler à grande échelle nos murs et façades, affirme-t-on chez Isover. Ce qui est sûr, c'est que les habitations anciennes offrent un potentiel énorme.

"Dans une habitation moyenne, c’est le chauffage qui consomme de très loin le plus d’énergie – environ 75 % - et non les appareils électriques comme on le pense souvent. Bien isoler permet dès lors de faire d’emblée sérieusement baisser sa facture d’énergie et de gagner en confort. La tendance était déjà positive en ce qui concerne les vitrages et les toitures, mais il est désormais temps de s’atteler aux murs extérieurs. Ces dernières années, Isover a investi en recherche et développement pour offrir une solution à chaque situation."
 

Remplissage de murs creux

Il existe différentes méthodes pour isoler les murs d’une habitation existante. La solution la plus rapide, la moins invasive et la meilleur marché consiste à injecter des flocons de laine de verre dans le creux des murs. C’est une technique inventée dans les années 70, mais qu’il est toujours préférable de confier à des entreprises spécialisées possédant de l’expérience dans ce domaine. Il suffit de quelques trous dans le mur extérieur. L’intervention peut se faire sans travaux de démolition.

Isover met l’accent sur les atouts de la laine de verre ici : "Le mur creux conserve sa fonction de protection contre la pluie, mais la déperdition thermique est réduite d’un facteur de 2 à 3 et les surfaces intérieures deviennent plus chaudes et plus sèches. Les excellentes propriétés isolantes, respirantes et hydrophobes de la laine de verre font d’elle un produit parfait pour la technique de remplissage des murs creux."

Isoler à l’intérieur ou à l’extérieur ?

Mais la technique de remplissage de murs creux n’est pas toujours possible. Elle ne peut pas être mise en œuvre, par exemple, lorsqu’on a construit en murs pleins, lorsque le vide est trop étroit ou lorsque la brique de façade ne le permet pas. Heureusement, Isover propose la bonne solution pour chaque situation. Un mur extérieur existant (peu ou pas isolé) peut également être isolé par l’extérieur ou l’intérieur.
 

Tout le mur extérieur est 'emballé'

Cela permet également de rénover l’extérieur de l’habitation en optant pour différents matériaux de parement. S'il n'est pas possible d'isoler par l'extérieur, en raison par exemple des prescriptions urbanistiques, on peut toujours isoler par l’intérieur. L’avantage ici est que les travaux peuvent se faire pièce par pièce, par exemple lorsque l’on rafraîchit la décoration intérieure.

Dans tous les cas, la laine de verre s’avère être le produit d'isolation le mieux adapté, déclare Isover. "La laine de verre respire (elle est capillaire) et ne crée pas d’effet imperméable néfaste. Elle est en outre suffisamment souple pour épouser tous les contours des murs (même si les anciens murs sont irréguliers). Finalement, elle est le produit recyclable et naturel offrant le meilleur rapport qualité-prix. Sans oublier l'effet d'isolation acoustique."

Isover offre également une solution adaptée pour chaque situation, pour les ossatures en bois, les murs creux passifs ou basse énergie et les murs ventilés.


Plus d'info: Saint Gobain Isover

Découvrez les conseils de nos experts

Brochures pour isolation

Plus d’info ?