Les conduites de la ventilation

Modifié par Gretel Kerkhofs le 8/05/2012

Conduites de la ventilation.
© Luchtwinkel
  • Les conduites d’amenée et d’évacuation d’air doivent être posées au bon endroit. On peut les encastrer dans un mur, dans un faux plafond ou dans une dalle de sol.
  • Les systèmes encastrés sont les plus indiqués, afin de limiter les nuisances sonores.
  • Les conduites sont fabriquées en acier galvanisé ou dans un matériau synthétique.
  • Les conduites qui ne se trouvent pas dans des zones isolées de l’habitation doivent être isolées afin d’éviter toute formation de condensation.
  • La vitesse du flux d’air dans les conduites doit être maintenue au plus bas. Toujours pour éviter les nuisances sonores. La vitesse idéale se situe autour des 3m/s.

Découvrez les conseils de nos experts

Brochures pour ventilation

Plus d’info ?