Le chauffage par le sol convient pour les rénovations

Modifié par Vinciane Pinte le 15/10/2013

De plus en plus de candidats à la construction installent un chauffage par le sol. C'est tout à fait possible également en cas de rénovation. 

Découvrez les conseils de nos experts

© Comap
chauffage par le sol
Chauffage par le sol
© Comap
Fonterra
© Viega

Le chauffage par le sol ou le chauffage par les murs se compose d’un réseau de canalisations que l’on intègre dans le sol ou dans les murs. Quand l’eau chaude coule dans les canalisations, le sol ou la paroi murale diffuse cette chaleur dans la pièce. Le système fonctionne à base d’eau à basse température, ce qui a une influence positive sur le rendement des chaudières HR et d’autres producteurs de chaleur.
Le chauffage par le sol est basé sur une chaleur rayonnante, avec des températures en surface de maximum 25 à 34°C – selon le cas de figure – et offre un confort optimal ainsi qu’une agréable sensation de chaleur.

Chauffage par le sol, sec ou humide ?

On a tendance à opter pour les systèmes humides, en raison de leur prix inférieur. Pourtant, au niveau de l’installation, il faut privilégier le chauffage par le sol sec. Dans ce cas, on pose des tubes dans une structure préformée en matériau isolant. Les tubes sont logés dans les rainures des plaques préformées qui sont ensuite comblées à l’aide d’une masse de coulée de 3 mm d’épaisseur. En outre, la masse de coulée garantit une bonne conduction de la chaleur. Dans le cas d’un chauffage par le sol humide, les tubes sont logés directement dans la dalle de sol (chape). Les tubes sont fixés sur un support recouvert d’un matériau isolant (projeté ou sous forme de plaques). L’inconvénient d’un tel système, c’est la hauteur plus importante de construction par rapport à celui du sol sec.

De haut en bas

On intègre un chauffage par le sol dans toute l’habitation, tant au rez-de-chaussée qu’à tous les autres étages. Il va de soi qu’il n’est d’aucune utilité dans une pièce froide. Alors que dans le séjour, la température est réglée sur 22°, dans la chambre, elle affichera 15°C. Dans la salle de bains, un chauffage par le sol est des plus agréables et pourquoi pas un chauffage mural dans la douche de plain-pied, un petit plus pour s’offrir un moment de bien-être ?

Tous les inconvénients sont éliminés

Les avantages d’un chauffage par le sol sont faciles à imaginer : une chaleur rayonnante des plus agréables, qui est de surcroît saine parce qu’aucune particule de poussière ne flotte dans l’air. Pas besoin de radiateurs, ce qui dégage la surface des murs.

Comme source de chaleur invisible, le chauffage par le sol ne connait aucune limite au niveau de l’aménagement des espaces et on peut parachever la surface du sol avec quasi tous les matériaux : carrelage, tomettes, vinyle, parquet et pierre naturelle.

Après dix années d’évolution, le système ne connaît plus le moindre inconvénient. Autrefois, le prix coûtant constituait la pierre d’achoppement, parce qu’il fallait isoler si on posait un chauffage par le sol, et le tout était inclus dans la même facture. Les nouvelles normes exigent que l’on isole l’habitation, donc on ne peut plus l’éviter, et cette isolation peut être attribuée à un autre poste du budget. Ainsi, le chauffage par le sol se veut aussi bon marché/cher à l’achat que des radiateurs… Le fait que le chauffage par le sol faisait gonfler les pieds est un autre mythe qui sévissait à l’époque.

Solutions pour une rénovation

Poser un chauffage par le sol est évidemment plus facile dans une construction neuve que dans une rénovation. Mais comme la rénovation a le vent en poupe, la plupart des fabricants proposent des systèmes qui rendent la chose possible sans devoir démolir tout le plancher. Par exemple, “Slim” de chez Comap est un système pour les rénovations que l’on pose sur le sol existant et qui ne présente que 4 cm en sus de la construction. Le station de réglage Viego Fonterra – d’une épaisseur de construction de 21 mm – est la solution pour un chauffage par le sol en surface dans les petites pièces comme les salles de bains des vieilles maisons.


Pour en savoir plus: Comap et Viega Fonterra
 

Brochures pour chauffage

Plus d’info ?