Isolation du toit

Modifié par Daan Slingers le 26/04/2012

On estime à 30% les déperditions de chaleur par la toiture. C'est donc LA priorité en termes d'isolation.

Découvrez les conseils de nos experts

© Rockwool

Toits inclinés

Dans le cas d'un toit sur chevrons, la pose de l'isolation entre les chevrons, quelque soit l'épaisseur du chevron supérieur, est la plus intéressante. Dans le cas d'un toit sur pannes, l'isolation vient se poser entre les pannes de couverture. Un cadre tient le matériel en place. Celui-ci peut être utilisé en même temps pour le revêtement intérieur.

Lorsque les espaces sous le toit ne sont pas utilisés comme espace vital, il n'est pas nécessaire d'isoler le toit. Dans de tels cas, il suffit d'isoler le sol du grenier. C'est non seulement moins cher, mais cela évite en plus à la chaleur de pénétrer dans des espaces inutiles.

Toits plats

On distingue deux types de toits plats; la toiture chaude et la toiture inversée. Dans ce dernier type de toit plat, l'isolation se trouve sur la toiture. Pour la toiture chaude, l'isolation est posée sous la couche d'étanchéité du toit. Ce type présente l'avantage d'une couche d'isolation capable de protéger la toiture des variations de température. C'est bénéfique à la longévité du toit. Raison pour laquelle sans doute près de 95% des toits plats sont réalisés selon ce principe.

Plus d'infos ? Lisez aussi nos article sur l'isolation des combles, comment isoler une toiture ? et les 5 erreurs à éviter quand on isole une toiture.

Brochures pour isolation

Plus d’info ?