Conduites d'évacuation

Modifié par Gretel Kerkhofs le 26/04/2012

Pour l’évacuation, on utilise aujourd'hui uniquement les conduites synthétiques (pvc, pe, …). Ces matériaux sont étanches à 100 % et plus lisses, de telle sorte que l’on a moins de bouchons. Mais il y a plusieurs sortes de conduites d'évacuation.

Découvrez les conseils de nos experts

Les conduites d'eau.
© Habitos.be
Raccordement des conduites d'eau.
© Henco
connexion eau chaud et froid
Conduites d'eau chaud et froid.
© Joke Schauvliege

Sortes de conduites

Il faut utiliser des tubes à parois épaisses, qui résistent à l’eau chaude, surtout pour la partie intérieure de l’évacuation. A l’extérieur, par contre, on peut utiliser des conduites en pvc, car l’eau – de vaisselle, du lave-vaisselle, ou du lave-linge, - est suffisamment refroidie et on ne court par le risque d’avoir des dégâts par l’eau.
Bon à savoir : plus tard, le gouvernement exigera que le captage des eaux usées et des eaux de pluie soit effectué par le biais de canalisations de différentes couleurs. 
 

  • L’évacuation des eaux usées doit se faire dans des canalisations rouge-brun
  • L’évacuation des eaux de pluie dans des canalisations grises

Cette règle a été introduite pour pouvoir déterminer facilement à quel type de canalisation on a affaire sous terre. Il serait avisé d’en tenir d’ores et déjà compte dans vos projets de construction ou de rénovation.

Mise en œuvre de l’évacuation

  • Choisissez minutieusement l’emplacement des conduites d’évacuation.
  • Faites-le en concertation avec votre architecte, lors de la conception des plans de construction. Dans certains cas, l’architecte fournit également le projet pour les conduites d’évacuation. 
  • Les conduites d’évacuation peuvent être à l’origine de nuisances sonores. En les plaçant à des endroits bien cachés dans la maison, vous pouvez limiter ces nuisances.
  • Vous pouvez aussi isoler les conduites ou utiliser des conduites insonorisées.

Mauvaises odeurs provenant du système d’évacuation

  • Pour éviter les mauvaises odeurs, le plombier installe un dispositif anti-odeurs ou un siphon entre les différents appareils sanitaires et les conduites d’évacuation.
  • En raison de la forme de cette conduite, il y reste toujours un peu d’eau et les mauvaises odeurs provenant du réseau de tuyauteries ne peuvent pénétrer dans la maison.
  • Les conduites sont aérées afin d’éviter que le siphon ne sèche complètement.

Brochures pour sanitaires

Plus d’info ?