Chauffer au gaz naturel

Modifié par Gretel Kerkhofs le 30/08/2012

© KVBG
Les labels de qualité HR+ et HR Top indiquent également le niveau de rendement des chaudières à gaz.
Gaz comme source d'énérgie
© KVBG
© Vaillant
© Viessmann

Habitos.be lance une série sur les combustibles. Le premier combustible présenté est le gaz naturel et plus particulièrement le chauffage au gaz naturel. Quelles sont les possibilités, comment ça marche et combien ça coûte ?


Nous subdivisions les options de chauffage au gaz naturel en chauffage central et en chauffage décentralisé.

Le chauffage central

  • Dans le cas d’un chauffage central, la chaleur est produite en un seul endroit et est distribué par le biais d’un réseau de conduites.
  • Quelques exemples: une chaudière à condensation au gaz naturel, une pompe à chaleur et la micro-cogénération

Le chauffage décentralisé

  • Dans le cas d’un chauffage décentralisé, la chaleur est produite là où vous en avez besoin.
  • Exemples : les foyers et les poêles

Une chaudière à condensation au gaz naturel

La chaudière à condensation au gaz naturel est de plus en plus souvent choisie comme chaudière de chauffage central. Il ressort d’une enquête réalisée en 2011 par la fédération du gaz ARGB que 81% des chaudières au gaz installées sont à condensation.

Avantages :

  • Haut rendement
  • Financièrement attrayante
  • Ecologique

Fonctionnement

Le principe de la condensation consiste à récupérer la chaleur de condensation des gaz de combustion. La chaudière à condensation au gaz naturel affiche un rendement qui peut aller jusqu’à 107%. Dans le cas d’une chaudière ordinaire (88%) ou une chaudière à haut rendement sans condensation (chaudière HR +) (92%), c’est nettement moins.

Prix 

Le prix d’une chaudière à condensation au gaz naturel dépend de plusieurs facteurs comme la puissance, le chauffe-eau intégré ou non, … Pour une chaudière à condensation au gaz naturel, il faut compter en moyenne quelque 2 400 euros (hors TVA).

Entretien

Selon la loi, la chaudière à mazout doit faire l’objet d’un entretien une fois par an. Une chaudière au gaz, tous les deux ans en Flandre ; tous les trois ans à Bruxelles et en Wallonie pour une chaudière à condensation au gaz naturel.

Le gaz naturel et l’énergie renouvelable

De tous les combustibles fossiles, le gaz naturel est le moins polluant. Comparé à d’autres combustibles fossiles, pour la même production de chaleur, le gaz naturel émet 25% d’émissions de CO² en moins. On peut donc parfaitement combiner le gaz naturel avec une énergie renouvelable.

Le chauffe-eau solaire

Grâce à l’énergie solaire thermique, la lumière est transformée en chaleur. Cette chaleur est surtout utilisée pour produire de l’eau chaude sanitaire. Le système fonctionne super bien d’avril à septembre, mais pour les autres mois de l’année, c’est le gaz naturel qui est le partenaire idéal du soleil. Surtout si l’on sait qu’il existe des primes pour la construction neuve et des primes pour la rénovation dans les 3 communes.

La pompe à chaleur

Une pompe à chaleur n’est pas la solution la moins onéreuse, mais elle est durable. Il est faux de penser qu’il n’existe que des pompes à chaleur à l’électricité. Il existe effectivement des pompes à chaleur au gaz (la pompe à chaleur avec un moteur au gaz et la pompe à chaleur à absorption au gaz). Les pompes à chaleur captent la chaleur à basse température pour la rendre à haute température.

Les foyers et les poêles

La chaleur des foyers ou des poêles peut être diffusée par convection ou par rayonnement. La chaleur de convection se compare à un courant d’air chaud qui traverse la pièce. La chaleur rayonnante est diffusée par le matériau même de l’appareil. Cette chaleur rayonnante est douce et confortable à ressentir et est également distribuée dans toute la pièce.

Les avantages d’un foyer ou d’un poêle

  • L’atmosphère (foyer = tendance, poêle = nostalgie)
  • Une chaleur instantanée, parfaitement réglable
  • Peu d’entretien
  • Simple à installer

Prix

• Les poêles les moins chers coûtent environ 450 € (hors TVA).
• Un foyer coûte à partir de 800 € (hors TVA)

Entretien

  • Légalement parlant, il n’y a pas d’obligation en matière d’entretien des foyers et des poêles
  • Il y a une cheminée chez vous? Il ne faut pas la faire contrôler chaque année, selon la loi, mais simplement veiller à ce qu’elle continue à fonctionner correctement.

En collaboration avec Le Gaz Naturel

Découvrez les conseils de nos experts

Brochures pour chauffage

Plus d’info ?