La chaudière

Modifié par Gretel Kerkhofs le 30/08/2012

Une installation de chauffage se veut la conjonction de différents éléments : la chaudière – avec le brûleur et le chauffe-eau – les canalisations, les éléments de chauffe et l’appareil de réglage.

Tout commence par la chaudière qui amène l’eau chaude à la température souhaitée. Celle-ci est ensuite envoyée par les canalisations vers les éléments de chauffe afin de diffuser la chaleur de l’eau dans l’air. La demande en termes de chauffage est gérée par l’appareil de réglage.

Découvrez les conseils de nos experts

Chaudière sol
© Junkers

Les formats des chaudières

Les chaudières de chauffage se déclinent en deux variantes:

  • Les chaudières sol: demandent un espace au sol limité. Il ne faut pas nécessairement une pièce à part pour la chaufferie, on peut aussi l’installer dans un coin du garage ou de la cave.
     
  • Les chaudières murales: peuvent être simplement accrochées au mur, elles sont très compactes. Il ne faut pas de chaufferie séparée. Ce principe permet même d’installer les chaudières murales au gaz au grenier, ce qui est plus avantageux.

Chaudières ouvertes ou fermées

Pour l’amenée d’oxygène et l’évacuation des gaz de fumée, on a deux principes:

  • Le système ouvert: une cheminée classique assure l’évacuation des gaz de fumée, et l’oxygène – indispensable pour la combustion – est puisée dans l’air ambiant de la pièce où se situe la chaudière au gaz.
     
  • Le système fermé: les gaz de fumée sont expulsés par un seul et même conduit mural et l’oxygène est aspiré en même temps, car la conduite est à double paroi. La conduite intérieure évacue les gaz de fumée et la conduite extérieure aspire l’oxygène.

 

Brochures pour chauffage

Plus d’info ?