Acier pour les profilés

Modifié par Daan Slingers le 2/05/2012

  • Des châssis en acier pour un villa des architectes Filip Dujardin et Stéphane Beel
    © ODS Jansen
  • Kempische Metaal Werken produit des profilés en acier, pour des châssis et pour les façades de verre
    © KMW
  • Des châssis en acier pour l'Espace Jacqmotte à Bruxelles
    © ODS Jansen
  • cadres (vitraux) en fer pour le bâtiment de l'université d'Hasselt à Diepenbeek
    © KMW

Avantages

  • Haute résistance mécanique et grande portance. Plus solide que l’aluminium
  • Indéformable (dilatation quasi nulle) et résistant au feu
  • Grâce à sa solidité, l’acier permet de réaliser des profilés élancés pour de grandes dimensions, de telle sorte que ces profilés semblent encore plus fins et que l’on peut oser de plus grandes surfaces vitrées
  • Les éléments en acier sont soudés et ne présentent aucune couture visible. La barrière thermique fait que l’acier est intéressant aussi au plan thermique
  • Les châssis en acier sont anti-effraction, insonorisants (réduction jusqu’à 45 dB)
  • Les profilés en acier se déclinent en une gamme infinie de coloris
  • Ne demande aucun entretien
  • Certains profilés en acier peuvent supporter des épaisseurs de verre jusqu’à 46 mm et peuvent donc servir pour les fenêtres superisolantes (maisons basse-énergie, maisons passives, …)

Inconvénients

L’acier coûte cher, bien qu’il soit tout à fait tendance pour des profilés épurés et sobres prisés par l’architecture contemporaine.

Découvrez les conseils de nos experts

Brochures pour menuiserie extérieure

Plus d’info ?